SUD-CHIMIE-CRVA

SUD-CHIMIE-CRVA

Lobby Pharmacie vive le management

Face à des coûts croissants, l'industrie pharmaceutique révise son modèle de recherche


PARIS - Multiplication des coûts, délais d'homologation rallongés, lutte des Etats contre les déficits sont autant de vents contraires qui contraignent l'industrie pharmaceutique à revoir son modèle de Recherche et développement, en le réorganisant, ou en achetant des sociétés de biotech.

Aujourd'hui, il y a une vraie logique d'amélioration de l'efficience des activités de R&D et de prise en compte de leur retour sur investissement, a souligné à l'AFP Vincent Genet, directeur de l'unité santé du cabinet Alcimed.

Car transformer un projet de médicament en remède commercialisable est devenu plus long et plus cher. Les coûts de recherche et développement (R&D) par médicament ont été multipliés par 20 dans le secteur entre 1976 et 2010, de 90 millions de dollars à 1,8 milliard, selon des chiffres communiqués par Sanofi, premier groupe français du secteur.

De plus, les délais de développement clinique d'un produit ont doublé en presque trente ans, passant de quatre ans en 1982 ans à huit ans en 2010.

Plusieurs facteurs sont en jeu, selon les analystes, qui pointent la complexité des nouveaux médicaments biotechnologiques, par rapport à la filière chimique traditionnelle.

Les laboratoires sont aussi confrontés au durcissement des critères d'homologation par les agences du médicament, explique Marc Livinec, analyste du secteur pharmaceutique chez Euler Hermes.

Des études cliniques plus importantes, plus approfondies se reflètent dans le coût global de R&D d'un médicament, note-t-il. La filière pharmaceutique a sous-estimé la pression (des) Etats pour réduire leurs déficits dans les régimes d'assurance maladie publics, juge-t-il.

Médicaments biotechnologiques

Pour gagner du temps, les laboratoires se sont tournés vers les biotechs où beaucoup de médicaments biotechnologiques ont été développés en amont, rappelle M. Livinec. Rachats d'entreprises et prises de licence leur ont permis d'étoffer leur portefeuille.

Mais pour avoir plus de résultats, les grands groupes s'efforcent aussi de revoir leur organisation interne.

La rationalisation de la R&D de l'ensemble des laboratoires, et notamment de Sanofi, c'est d'arriver à recréer des hubs géographiques qui soient responsabilisés autour d'un axe thérapeutique (...), et mis dans une dynamique entrepreneuriale comme celle qu'on peut retrouver dans les sociétés de biotechnologies, décrypte Vincent Genet.

C'est une logique de mise en concurrence des équipes internes avec le monde extérieur, résume-t-il. Mais dans la culture française, c'est difficile à accepter, car on est culturellement plus éloignés de ce mode de fonctionnement.

La chute de la rentabilité de la R&D dans l'industrie pharmaceutique se traduit par le fait qu'un dollar investi ne rapporte plus aujourd'hui que 70 cents, alors qu'il générait 3 dollars dans les années 1980, soulignait en mai Elias Zerhouni, président monde de la R&D de Sanofi.

Sanofi s'est fixé comme objectif de multiplier par deux ou trois la productivité de sa recherche, notamment en développant des partenariats avec le monde académique et les biotechs.

La productivité insuffisante de la R&D concerne particulièrement Sanofi, estime le groupe dans un document, vu par l'AFP, préparatoire aux négociations avec les syndicats sur la réorganisation annoncée cet été.

Il faut faire en sorte que notre recherche produise plus de nouveaux médicaments qu'elle ne le fait actuellement, résumait en juillet le directeur France Christian Lajoux. Sanofi investit près de 1,9 milliard d'euros en R&D par an en France.

Sur 17 produits en attente de lancement d'ici 2015, 3 ont été conçus en interne.

Sanofi ne fait pas exception par rapport aux autres leaders en termes de densité de son portefeuille de produits, et contrairement à certains, il a fait le choix de la diversification, observe cependant Vincent Genet, qui considère qu'en ce sens, Sanofi a un cran d'avance par rapport à d'autres.


(©AFP / 16 octobre 2012 09h11)

 

 



16/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres